Image default
Santé

Les mauvaises habitudes à éviter pour avoir des cheveux en parfaite santé

Utiliser les mauvais produits coiffants et sauter le petit-déjeuner ne sont que deux habitudes que beaucoup de gens adoptent, mais qui ont de graves conséquences au niveau des cheveux. Cela est aussi le cas des autres habitudes qui peuvent nuire à la santé capillaire. Alors, si vous souhaitez que vos cheveux retrouvent leur éclat et leur santé, découvrez les mauvaises habitudes capillaires que vous devez rompre.

Un shampoing insuffisant

Le shampooing est tellement important pour la santé du cuir chevelu et des cheveux. Pour le garder en bonne santé, l’utilisation d’un shampooing régulier qui correspond à votre type de cheveux garantit leur croissance optimale et vous permet d’éviter les cheveux clairsemés. A quelle fréquence devriez-vous vous laver les cheveux ? Cela varie un peu d’une personne à l’autre, en fonction de l’état de votre cuir chevelu, mais la plupart des gens devraient se laver les cheveux au moins tous les deux jours. Cela permet d’éviter l’accumulation de polluants sur le cuir chevelu et de provoquer une inflammation. L’inflammation peut perturber la croissance des cheveux et les pellicules peuvent provoquer des démangeaisons et des inflammations, sans oublier les casses.

Un shampoing trop répétitif

Cela peut être une préoccupation pour les personnes ayant les cheveux secs ou cassants. Pour eux, un shampooing fréquent peut entraîner des casses, en particulier s’ils utilisent un shampooing séchant comme l’explique les experts. Les personnes ayant une texture de cheveux crépus ou frisés auront peut-être besoin de se laver les cheveux moins souvent car ils ont tendance à être plus fragiles. Pour les personnes ayant les cheveux secs, cassants ou fragiles, un shampooing hydratant et un bon revitalisant peuvent aider à prévenir les cassures pouvant conduire à une perte considérable des cheveux.

 Un maniement trop brutal

Que vous peigniez ou coiffiez vos cheveux, faites-le doucement ! Ce crédo est recommandé par un grand nombre de coiffeurs et de stylistes de renom. Mis à par le maniement, pensez également à ne pas utiliser de shampooing trop agressif. Utilisez par la suite un après-shampoing et un masque ou une crèmte qui viendra hydrater les cheveux en douceur et en profondeur.

Utilisez un peigne à dents larges pour démêler vos cheveux. Moins vous tirerez sur vos cheveux, mieux ce sera ! Pour finir votre routine capillaire, n’hésitez pas à investir dans l’achat d’un bonnet de nuit en satin qui aidera à prévenir les casses lorsque vos cheveux entre en contact avec une taie d’oreiller en coton.

Et si vous prenez l’habitude de vous brosser les cheveux vigoureusement matin et soir, ne dites pas que beaucoup de gens trouvent que se brosser les cheveux avec 100 coups de brosse par jour est bénéfique, ce e n’est pas le cas ! Il est plutôt recommandé de se brosser les cheveux uniquement quand ils en ont besoin et de les démêler soigneusement à l’aide d’un spray démêlant et en commençant par le bas «plutôt que de commencer par le haut et en déchirant les cheveux». Enregistrez vos mèches avec ces conseils de démêlage doux.

Ne pas manger pour la santé de vos cheveux

Le meilleur régime alimentaire pour vos cheveux est le même que pour votre cœur, votre cerveau et votre longévité comme le régime méditerranéen, avec des protéines maigres, des noix, des fruits, des légumes, des grains entiers et des graisses saines.

Les protéines sont particulièrement importantes puisque les cheveux ont sont composés. De ce fait, en consommer suffisamment vous permettra de les fortifier. Si vous ne mangez pas correctement, quels que soient les produits que vous utilisez sur vos cheveux, ils ne pousseront tout simplement pas à leur capacité optimale. La faible teneur en fer, en vitamine D ou en zinc, ce qui est une carence rare, peut nuire à la santé des cheveux.

Il faut aussi noter que même si la perte de cheveux peut être génétique chez certaines personnes, une mauvaise alimentation contribue à leur accélération, aussi bien chez l’homme que chez la femme. Ce problème est également courant chez les femmes qui ont des règles abondantes, celles qui suivent un régime à la mode ou un régime alimentaire restrictif, les végétariennes et les végétaliens doivent veiller à prendre suffisamment de fer. Bien qu’il soit toujours préférable d’obtenir des nutriments à partir d’aliments frais et sains, lorsque cela n’est pas possible, les compléments alimentaires peuvent être utiles.

Related posts

Retrouver une taille fine grâce à la cryolipolyse

sophie

Choisir des différents types de thermomètre selon l’usage

Irene

A quoi s’attendre d’une mutuelle santé ?

administrateur

Comment choisir la bonne assurance pour votre chat ?

Claude

Assurance santé : en quoi consiste la tâche du courtier ?

Claude

Formalités à accomplir lors du décès d’un proche

administrateur