Image default
Arts & Culture

Focus sur les figurines virtuelles de Kaws

Artiste dans l’âme, Kaws n’est certainement pas connu du public comme certains artistes classiques. Toutefois, il n’est pas abusé de dire que vous ayez déjà croisé ses œuvres au détour d’une exposition à New York, à Melbourne ou à Tokyo. Auteur d’un grand nombre de figurines virtuelles, il présente à travers ses créations une vision particulière de notre époque. À cet effet, voici un focus sur les figurines virtuelles de cet artiste.

Sculpteur, peintre et designer

Diplômé de l’École d’Art Visuel de New York, de son vrai nom Brian Donnelly a fait ses premières armes dans le graffiti. Néanmoins, ce sont ses détournements d’affiches publicitaires qui vont lui donner sa première cote de popularité. À cet effet, on retrouvera dans la plupart de ses créations une référence à la culture pop, mais aussi une influence de son passage chez Disney. Il est l’auteur de nombreux arts toys, des sortes de jouets pour adultes… Leur particularité est d’être toujours produits en édition limitée et de s’inspirer des personnages de la culture populaire. On doit à cet artiste les personnages suivants :

  • Companion, dans lequel on retrouve le corps de Mickey décoré d’un skully avec des yeux en x ;
  • Accomplice, qui représente le Companion, mais dans la peau d’un lapin ;
  • Chum, un Companion dans une version Bibendum ;
  • Bendy, un Companion qui épouse la forme d’un spermatozoïde ;
  • JPP, la mascotte de la police japonaise avec les yeux en x ;
  • etc.

Artiste prospère et adulé

Adepte du merchandising, il est l’un des artistes les plus prospères de sa génération. De ce fait, ses créations vont varier et s’intégrer à de nombreux objets du quotidien : porte-clés ; jouets de bain, tee-shirts, etc. Planant sur le succès, il possède à de nombreuses expositions entre l’Amérique et l’Asie. Ses créations convoitées se laissent lors des ventes à des prix parfois exorbitants. À titre d’exemple Control, un de ses graffitis est le deuxième plus cher de l’histoire, tandis que Kaws Album, un de ses tableaux inspirés par l’univers des Simpson est adjugé 14,7 millions de dollars à Hong Kong en 2019.

Related posts

Comment acheter un œuvre d’art en ligne

Odile