Image default
Tourisme

Séjour en Tanzanie : s’aventurer en terres méconnues

La Tanzanie est un pays immense. Il est vrai qu’il est célèbre pour les safaris, notamment dans ses nombreux parcs nationaux populaires comme Tarangire, Serengeti ou Ngorongoro. Cependant, le reste du pays regorge également de lieux uniques où il fait bon vivre une aventure sensationnelle au cœur d’une nature exceptionnelle. Voici d’ailleurs un aperçu de quelques-uns de ces sites naturels peu connus.

Le Selous Game Reserve ou la Réserve de Gibier de Sélous

Sélous est une immense réserve animalière et zone protégée localisée dans le sud du pays. S’étendant sur 54 600 km², il s’agit de la plus grande zone protégée du pays. Le parc est particulièrement intéressant de par sa faune sauvage d’une diversité incroyable et ses étendues naturelles encore vierges sachant qu’aucune habitation n’est autorisée à l’intérieure du parc, d’autant plus que l’entrée y est sérieusement contrôlée. S’étendant sur un gigantesque plateau, la réserve propose des forêts sèches de miombo, des savanes d’acacias, de collines boisées et du bassin de la rivière Rufiji.

Sachant que les voitures y sont aussi interdites, les voyageurs devront marcher pour explorer le parc. Dans ce cas, il est idéal d’être au top de sa forme pour partir à l’aventure dans ce parc au cours de son voyage en Tanzanie. Malgré tout, les sensations fortes sont au rendez-vous pour appréhender l’étendue sauvage et la disparité de la faune de la réserve. Par ailleurs, les efforts seront récompensés en découvrant les chiens sauvages d’Afrique, les hippopotames, les lions, les girafes, les éléphants…

Rejoindre le lac Malawi au cours de son périple en Tanzanie

Le site est encore localisé dans le sud du pays. Il est nécessaire de mettre le cap sur Mbeya pour rejoindre le lac Malawi appelé également Lac Nyassa. Ce dernier est tout près de la Zambie et du Malawi. Dans tous les cas, il est toujours idéal de faire un tour dans le parc national de Kitulo. Il s’agit d’une réserve florale très particulière qui est un plateau en altitude entouré de sommets encore plus hauts. Culminant à 2 600 mètres, la réserve offre une grande variété de plantes et fleurs à savoir 350 espèces de plantes vasculaires et 45 espèces d’orchidées. Durant la saison humide, c’est à dire de novembre à avril, le paysage est envoûtant en raison du panorama multicolore des lieux.

Par ailleurs, le lac Nyassa est une étape incontournable dans cette région durant un séjour en Tanzanie. Il s’agit du lac le plus méridional et le plus beau de la vallée du rift. Il a la particularité d’avoir des eaux très claires ornées de rivages escarpés. Il abrite une grande variété de poissons et également diverses espèces d’oiseaux ainsi que d’autres animaux comme les hippopotames ou les crocodiles.

L’archipel de Mafia

Voilà un drôle de nom pour un archipel ! Cela n’est autre qu’un détail. L’archipel de Mafia est une destination comme tout autre sauf qu’il est localisé en Tanzanie, le pays des safaris. Pourquoi donc ne pas envisager de clore son voyage par une petite escapade du côté de cet archipel composé de cinq îles. Chaque île offre un petit coin de paradis luxuriant orné de nombreuses espèces d’arbres comme le cocotier, le manguier, le baobab… En plus de ces aspects, l’archipel est aussi une destination de plongée de premier ordre en raison de la richesse de son écosystème marin protégé par une barrière de corail. En général, l’archipel abrite plus de 400 espèces de poissons dont la plupart sont des espèces en danger. En s’adonnant à cette activité sous-marine, il est possible de voir des raies, des tortues de mer, des poulpes, des requins, des poissons-clown, des dauphins…

Related posts

La Chine, une destination intéressante pour faire de l’écotourisme

Laurent

Voyage culturel en Malaisie : 3 attraits culturels d’exception à découvrir

Laurent

Pourquoi opter pour des vacances au camping

Journal

Quelques endroits remarquables à voir lors des séjours au Vietnam

Claude

3 îles à visiter lors d’une croisière au Vietnam

Laurent

Devenez propriétaire d’un bateau pour voyager en toute liberté

Journal