Image default
Santé

On vous dit tout sur les bonnes graisses et les Omega-3 !

Les filles, aujourd’hui parlons des acides gras oméga-3. Si vous avez toujours voulu savoir à quoi ils servent, continuez à lire !

La majorité des personnes ayant entrepris un régime ou un changement d’alimentation ont probablement entendu dès le début : tu dois éviter de manger des graisses ! Comme on le sait aujourd’hui, ce mythe n’est que partiellement valable. Certaines graisses sont essentielles, voire vitales et sont la clé pour influencer positivement notre métabolisme. Ceci ne concerne pas uniquement le métabolisme énergétique mais aussi le système hormonal, la construction musculaire, la régénération et le système immunitaire.

On distingue trois types de lipides : les acides gras saturés, les acides gras monoinsaturés et les acides gras polyinsaturés.

Les acides gras saturés sont exclusivement utilisés pour la production d’énergie et se déposent en un excédent de graisses. On les trouve dans la viande et dans les produits laitiers.

Les acides gras monoinsaturés apportent aussi de l’énergie et se déposent, se stockent également en cas d’excédent. La différence principale avec les acides gras saturés est que ceux-ci ont une influence positive sur le taux de lipides sanguins. Un bon exemple ici est l’huile d’olive qui peut faire baisser le cholestérol. Les acides gras monoinsaturés se trouvent majoritairement dans les aliments végétaux.

Mais les lipides les plus importants sont les acides gras polyinsaturés. Pour nous, les acides gras oméga-3 et oméga-6 sont très importants. Ceux-ci ne s’absorbent que dans la nourriture et c’est pour cela qu’ils sont essentiels. On les trouve dans les aliments végétaux et le poisson. Les plus importants sont les acides gras oméga-3. Ils sont connus pour leur effet bénéfique sur le métabolisme des lipides et ne sont utilisés comme source d’énergie qu’en cas de carence extrême.

Avec un complément alimentaire de 2400mg par jour d’acides gras oméga-3, on constate déjà une fonction plus élevée du métabolisme des lipides et on bénéficie d’un meilleur hémogramme.

Les acides gras oméga-6 deviennent, selon les dernières études, de plus en plus intéressants et nous apportent des bienfaits similaires à ceux des acides gras oméga-3. Les études médicales les plus récentes devraient apporter la preuve de leur efficacité contre les maladies cutanées infectieuses. On considère ici aussi des effets positifs sur la croissance, la cicatrisation de plaies et la défense contre les infections.

Les acides gras oméga-3 et oméga-6 doivent cependant être consommés dans les bonnes proportions.

Il faut encore mentionner, par exemple, qu’une capsule d’huile de poisson de 1000mg ne contient pas forcément 1000mg d’acides gras oméga-3. Lors de l’achat d’une boîte de capsules, il faut bien observer cela. Un bon dosage est environ dans les 600mg d’acides gras oméga-3 par capsule.
Donc : ouvrez bien les yeux quand vous achetez vos gelules d’Oméga-3 !

Voila les filles, on espère que cet article vous aura été utiles !

Related posts

La thérapie par l’énergie, pourquoi les gens l’adoptent

Irene

6 conseils pour réduire la rétention d’eau dans votre corps dès maintenant

Irene

Les faits réels de la perte de poids par chirurgie

Irene

Comment assurer la longévité de nos ainés ?

Irene

Les édulcorants sont ils compatibles avec le fitness ou font ils grossir ?

Irene

Comment créer un état anabolique qui soutient la croissance musculaire

Irene