Image default
Non classé Santé

La restauration dentaire

La restauration est une intervention qui a pour but d’améliorer l’esthétique d’une dent, de renforcer une dent abîmée ou de rétablir la fonction masticatoire d’une dent détruite. De nombreux dentistes Budapest assurent les restaurations dentaires afin de permettre à leur patient de corriger les décolorations ou les légères malpositions de leurs dents, de combler ou de réparer leur dent ébréchée ou encore de corriger une fêlure. Dans le domaine de la restauration dentaire, les matériaux utilisés ne cessent d’évoluer. Ce qui offre un vaste choix quant aux options thérapeutiques.

Les différentes techniques de restauration dentaire et les matériaux utilisés

L’existence des différentes techniques concernant la restauration dentaire et de divers matériaux, comme les résines composites, les porcelaines, zircon, amalgame ou encore céramique, permettent au chirurgien-dentiste Hongrie de soigner ses patients en proposant une solution adaptée et personnalisée. Cette dernière dépendra de la pathologie ainsi que de l’emplacement de la dent à soigner.

1) Les résines composites

Les résines composites sont des matériaux récemment développés avec une formule qui est améliorée de façon régulière. Vous pouvez donc trouver différentes générations de résines composites.

Au moyen d’une résine adhésive, les résines composites, composées de particules inertes très dures et de polymères, sont collées à la dent. Ce matériau est de couleur blanche et offre un aspect esthétique. Il est très utilisé en dentisterie générale pour la restauration des dents et la correction des défauts causés par une fracture, une carie ou une dent mal positionnée. Les résines composites ont l’avantage d’offrir confort, stabilité et souplesse.

2) Les céramiques

Sur une longue période, les prothèses fixes, couronnes ou incrustations en céramique, offrent une résistance considérable en plus d’être esthétiques. Pour la réalisation d’une dent en céramique sur-mesure, le dentiste prépare la dent, prend ensuite une empreinte qu’il enverra à son technicien dentaire.

3) L’amalgame

Depuis plus de 150 ans, l’amalgame, souvent appelé plombage, est un matériau utilisé en dentisterie. Malgré son appellation, le plomb n’est pas utilisé dans sa composition. Il s’agit, en effet, d’un alliage de cuivre, d’étain, de mercure et de zinc.

L’amalgame est le matériau le plus utilisé en dentisterie pédiatrique. Elle permet de soigner la carie dentaire d’une dent primaire. Le plombage est aussi un matériau peu cher, très résistant et facilement applicable.

En raison de la couleur gris métallique de l’amalgame, son utilisation pour la restauration dentaire n’est pas très esthétique, car très visible.

4) Les incrustations en or

Les incrustations en or ne s’oxydent pas et présentent une durabilité exceptionnelle. Elles peuvent parfaitement remplacer les obturations en résine composite ou en amalgame. Grâce à elles, il est possible de protéger la dent contre une éventuelle fracture et offre une meilleure mastication des aliments. Les incrustations en or sont généralement réalisées en laboratoire.

Related posts

Le gerbeur empileur, la solution appropriée pour économiser davantage

Irene

L’essentiel à savoir sur le berger australien

Irene

Pénibilité au travail : quid du Compte professionnel de prévention (C2P)

sophie

Un e-liquide au CBD est très facile à trouver

Journal

Comment choisir le meilleur chauffe-biberon ?

Irene

Les données retrouvées sur une station météo

Irene