Image default
Auto et Moto

Les avantages d’une boîte automatique

L’évolution des technologies de boîtes de vitesses automatiques ou BVA est telle que désormais, elles ne peuvent plus aller avec consommation excessive et conduite facile. De nouvelles variantes de boite automatique se répandent pour venir écarter toutes les contraintes avec les anciens modèles.

La BVA (boîte de vitesses automatique) classique

Les BVA traditionnelles ne sont pas équipées d’embrayage. Ce dernier est remplacé par un convertisseur de couple. Cette technologie permet d’arrêter la voiture en laissant le moteur tourner. Avec un autre modèle de boîte de vitesses, plus complexe, une commande hydraulique gère les différents rapports selon la pression sur la pédale d’accélérateur, le mode de conduite choisi (éco, sport, montagne, neige…) et la vitesse du véhicule afin de permettre les bons réglages.

Hormis la facilité d’utilisation de la BVA, celle-ci ne nécessite pas beaucoup d’entretiens. Comme il n’y pas d’embrayage, il est recommandé de veiller au changement régulier de l’huile de la boîte. L’absence de frein en cas de décélération peut être le souci d’une telle boîte. Les freins s’usent donc rapidement, car très sollicités.

Comment marche une boîte de vitesses automatique ?

Disponible chez l’ensemble des constructeurs, cette variante de boîte de vitesse s’avère intéressante. Ce sont les boîtes de vitesses robotisées (BVR) qui, avec un embrayage identique, reprennent les avantages d’une boîte mécanique classique. Sauf que c’est l’auto qui embraye et passe les rapports, et ce, de façon automatique.

Il est également possible de choisir un mode manuel pour passer les vitesses. Pour ce faire, il faudra utiliser un levier ou les petites palettes disponibles au niveau du volant. Si certaines boîtes peuvent afficher des retards lors du passage des rapports, à la différence des BVA, d’autres donnent des à-coups. Il faut également souligner que l’usure de l’embrayage est presque identique que sur une boîte mécanique, ce qui exige une réparation fréquente de la boîte automatique.

La boîte automatique à double embrayage

Pour supprimer ces types de désagréments, les constructeurs ont décidé de mettre au point des boîtes automatiques à double embrayage. Celles-ci sont composées de deux demi-boîtes de vitesses qui sont reliées à deux embrayages. Avec ce système, les à-coups sont éliminés et la rupture du régime est inexistante. En effet, lorsqu’une vitesse est enclenchée, la suivante est préchargée et passe instantanément.

Selon les spécialistes boîte automatique, la consommation en carburant peut être contenue grâce à ce système, étant donné la faible variation de régime. Sans que la conduite soit affectée, il est même possible de passer les vitesses en virage.

Related posts

La simplification de la demande de carte grise

Claude

Comment bien choisir son blouson moto pour femme ?

Journal

Souscrire une assurance auto d’un simple clic

Journal

Quand et pourquoi mettre à jour sa carte grise ?

Odile

Visiter Créteil, ce qu’il faut savoir

Irene

Porter son bébé à vélo en toute sécurité avec un porte-bébé

Irene